Attention, le contenu peut être mis à jour sans rechargement de la page, visitez notre section sur l'accessibilité pour plus d'information Passer au contenu principal

L’irrésistible appel du train: parcours d’un expert d’exo

vendredi, 28 août 2020

Sa passion pour les trains ne date pas d’hier. Il s’est dit un jour « je travaillerai dans le ferroviaire » et la vie a fait le reste. David Laverdure est l’un des trois chefs – Exploitation ferroviaire à exo. Depuis près de 25 ans, il met son expertise au service du réseau de trains de banlieue de la région métropolitaine.

Photo de David Laverdure devant un train exo

Les passionnés du transport collectif sont nombreux à exo. Et c’est tant mieux! Découvrez le parcours de l’un de nos spécialistes de l’exploitation ferroviaire.

L’irrésistible appel du train: parcours d’un expert d’exo

David est chef – Exploitation ferroviaire. Jour après jour, il travaille en coulisse afin de veiller à la sécurité de nos opérations train et au respect de la réglementation ferroviaire. Expert en son domaine, il a fait de sa passion son métier.

Le rêve devient réalité

Tout commence à l’âge de 17 ans. Assis dans un champ, David regarde un train passer en sirotant une bière. Quelque chose s’allume en lui: il veut travailler dans le ferroviaire!

Des années plus tard, alors à l’emploi de la STM, David se voit offrir un poste d’inspecteur sur le réseau des trains de banlieue de Montréal. Son rêve de jeunesse est exaucé. On est en 1996.

« Je ne savais même pas à l’époque qu’il y avait des trains de banlieue à Montréal, avoue-t-il candidement. C’est dire à quel point j’étais étonné. »

Au cours des 24 années suivantes, il gagne de l’expérience et gravit les échelons au sein de l’ancienne Agence métropolitaine de transport (AMT), qui gérait le réseau de trains de banlieue de Montréal, puis d’exo. Tour à tour inspecteur, puis chef inspecteur, il devient agent d’exploitation en 2001, poste qu’il occupe pendant 11 ans.

Gestion des opérations

Désormais affecté au Centre d’opérations et de surveillance (COS), David n'a pas le temps de s'ennuyer! Son travail consiste à suivre les déplacements des trains, gérer les perturbations, encadrer le travail des inspecteurs sur le terrain et diffuser l’information pertinente à la clientèle.

En 2012, il est nommé superviseur du COS. Responsable de l’équipe durant son quart de travail, il s’assure du bon déroulement des opérations, fait le suivi avec les exploitants ferroviaires (à l’époque le CN et le CP) et prend les décisions qui s’imposent en cas de perturbation de service.

En 2017, il devient chef - Exploitation ferroviaire. La même année, les trains de banlieue passent sous la responsabilité d’exo. Pour David, le rêve se poursuit. Pour exo, c'est une chance de pouvoir compter sur son expertise inestimable!

Ça fait quoi, un chef – Exploitation ferroviaire?

La gestion d’un réseau de trains métropolitains est une affaire complexe. Tout se fait à partir de notre Centre d’opérations et de surveillance (COS). Le personnel qui y est affecté gère les déplacements des trains et prend les mesures nécessaires en cas de perturbation de service.

Les trois chefs de l’Exploitation ferroviaire d’exo travaillent en synergie avec l’équipe du COS. Véritables experts de l’exploitation technique et de la réglementation ferroviaire, ils veillent en tout temps à la sécurité et à la conformité de nos opérations.

Leurs principales fonctions:

  • Veiller à la conformité réglementaire sur le terrain
  • Optimiser les opérations (ponctualité, analyse d’incidents et autres enjeux, etc.)
  • Assurer l’arrimage des différentes sphères de l’exploitation
  • Superviser certaines opérations ferroviaires imprévues
Essayez notre nouvel affichage
Consultez l'information liée à la COVID-19  →