Attention, le contenu peut-être mit à jour sans rechargement de la page, visiter notre section sur l'accessibilité pour plus d'information Passer au contenu principal

Simplifiez-vous la vie!

  • Accédez facilement aux horaires de vos modes de transport préférés.
  • Recevez un état du service personnalisé en fonction de vos préférences.
  • Planifiez rapidement vos déplacements vers vos destinations principales.
  • Gérez votre carte OPUS+ en ligne.

Canicule : les impacts possibles sur les trains

mardi, 10 juillet 2018

Les températures extrêmes, qu’elles soient sous ou au-dessus de zéro, peuvent avoir une incidence majeure sur la circulation des trains.

L’effet d’une canicule sur les rails

Comme les rails des voies ferrées sont faits d’acier, ils deviennent extrêmement chauds lors d’une canicule. En effet, leur degré de chaleur peut s’élever jusqu’à 20 degrés au-dessus de la température ambiante.

Au fur et à mesure que la température augmente, les rails se dilatent. En d’autres termes, ils prennent de l’expansion. Si leur température est trop élevée, ils peuvent gondoler, déformer les voies et causer un déraillement.

Pour prévenir le phénomène de gondolement et assurer la sécurité des passagers, les trains doivent ralentir. C’est pourquoi des retards sont à prévoir sur le réseau lors d’une canicule.

L’humidité extrême et les problèmes de signaux

L’exposition prolongée à l’humidité peut créer de la condensation dans le système de signalisation ferroviaire. Le système filaire n’est alors plus en mesure d’acheminer les signaux aux trains, ce qui peut entrainer des retards.

N’oubliez pas de vous hydrater lors de journées très chaudes et prévoyez vos déplacements grâce à l’application Chrono !

Testez la version bêta