Attention, le contenu peut être mis à jour sans rechargement de la page, visitez notre section sur l'accessibilité pour plus d'information Passer au contenu principal

Retour sur la semaine du 24 au 30 juin 2018

mercredi, 04 juillet 2018

Pour la semaine du 24 au 30 juin, le taux de ponctualité est de 93 %*.

* Si l’on exclut les 20 retards du jeudi le 28 juin causés par un individu en détresse sur les voies, le taux de ponctualité de la semaine sur l’ensemble du réseau de trains serait de 96,2 %. Il serait de 98,4 % pour la ligne Vaudreuil-Hudson, de 96,4 % pour la ligne Saint-Jérôme et de 98,6 % pour la ligne Candiac.

Ligne Candiac (94,4 %) : Trois retards occasionnés par un individu en détresse sur les voies à la gare Vendôme et un retard causé par le passage d’un train de marchandises.

Ligne Deux-Montagnes (93,6 %) : La majorité des retards sont liés à des erreurs d’exploitation et à des enjeux du système de propulsion du matériel roulant.

Ligne Mascouche (93,5 %) : Des erreurs d’exploitation ont causé trois retards.

Ligne Mont-Saint-Hilaire (98,2 %) : Un seul retard sur la ligne, lié à un problème d’alimentation en courant alternatif. 

Ligne Saint-Jérôme (91,4 %)* : Sept retards sont occasionnés par un individu en détresse sur les voies à la gare Vendôme. Les autres retards sont essentiellement dus à des travaux non planifiés.

Ligne Vaudreuil-Hudson (90,6 %)* : 10 retards sont causés par un individu en détresse sur les voies à la gare Vendôme.

Essayez notre nouvel affichage

 

Plus de nouvelles

  1. 5 août 2019
    Lorsque vous recevez une alerte SMS ou que vous consultez nos fils Twitter, l’utilisation du terme « ralentissement de service » signifie que le train doit ralentir, mais ne se traduit pas nécessairement par un retard à l’arrivée.