Attention, le contenu peut être mis à jour sans rechargement de la page, visitez notre section sur l'accessibilité pour plus d'information Passer au contenu principal

Ponctualité des trains: Retour sur le mois de novembre 2018

vendredi, 21 décembre 2018

Ponctualité des trains : retour sur le mois de novembre 2018

 

Exo1 Vaudreuil-Hudson (95,5%) : Dix retards étaient liés à des passages de trains de marchandises. Les autres retards ont notamment été causés par des erreurs humaines, ainsi que des problèmes informatiques et de matériel roulant.

 

Exo2 Saint-Jérôme (98,1 %) : Trois retards ont été provoqués par un camion qui a heurté un viaduc sur la route 117. Un problème de système de propulsion a occasionné deux retards et un système d’alimentation en courant continu défectueux sur le train 178 a causé deux retards.

 

Exo3 Mont-Saint-Hilaire (94,5 %) : La majorité des retards a été causée par :

  • des problèmes de système de signalisation;
  • des passages de trains de marchandises;
  • des passages de trains de passagers.

 

Exo4 Candiac (93,2 %) : Le passage de navires dans la voie maritime constituait la principale cause des retards sur la ligne. Certains retards étaient également liés à des décisions du centre de contrôle ferroviaire et à des problèmes de système de signalisation.

 

Exo5 Mascouche (88,6 %) : Les retards sur la ligne en novembre ont, en grande partie, été causés par :

  • les travaux du REM;
  • des passages de trains de marchandises;
  • une collision train-individu entre les gares Mont-Royal et Canora.

 

Exo6 Deux-Montagnes (84,8 %) : Les travaux du REM sont à l’origine de 37 retards. Une collision train-individu entre les gares Mont-Royal et Canora, une intervention des services d’urgence et des problèmes de système de signalisation ont également provoqué des retards.

 

Essayez notre nouvel affichage

 

Plus de nouvelles

  1. 5 août 2019
    Lorsque vous recevez une alerte SMS ou que vous consultez nos fils Twitter, l’utilisation du terme « ralentissement de service » signifie que le train doit ralentir, mais ne se traduit pas nécessairement par un retard à l’arrivée.