Attention, le contenu peut être mis à jour sans rechargement de la page, visitez notre section sur l'accessibilité pour plus d'information Passer au contenu principal

Séance publique du conseil d'administration d'exo

exo demande que les travailleurs de première ligne du transport collectif soient vaccinés le plus rapidement possible

lundi, 12 avril 2021

Montréal, le 12 avril 2021 – Exo demande au gouvernement du Québec et à la Direction de la santé publique que les travailleurs de première ligne du transport collectif, notamment les chauffeurs d’autobus, les équipes de train, les inspecteurs et autres employés en lien direct avec la clientèle, soient considérés comme travailleurs essentiels et aient accès à la vaccination contre la COVID-19 le plus rapidement possible.

 Devant la multiplication des variants de la COVID-19, potentiellement plus virulents et dont le risque de transmission est plus grand, exo considère qu’il faut prendre des mesures supplémentaires pour réduire davantage les risques pour tous les employés sur le terrain. Il faut leur permettre d'être vaccinés le plus rapidement possible, au même titre que tous les autres travailleurs essentiels.

 « Depuis plus d’un an, plusieurs de nos employés travaillent en première ligne au quotidien afin que des milliers de déplacements puissent être effectués de manière sécuritaire sur le réseau d’exo. Grâce à eux, exo est en mesure d’assurer la mobilité de tous, particulièrement des personnes qui œuvrent dans les services essentiels. Or, ces employés de première ligne sont aussi des travailleurs essentiels, et il devient urgent de leur donner accès à la vaccination », a déclaré Sylvain Yelle, directeur général d’exo.

 Rappelons qu’exo s’est adapté très rapidement à la réalité de la pandémie en modifiant, avec succès jusqu’ici, ses façons de faire. Exo a été l’un des premiers organismes de transport collectif à installer des parois de plexiglas dans ses autobus et ses billetteries. Il a mis en place des mesures de désinfection dans tous ses véhicules, exigé le port du masque en tout temps pour ses inspecteurs sur le terrain, modifié le type d’interventions faites auprès de la clientèle et mené en continu une campagne de sensibilisation aux mesures sanitaires et au port du masque.

« L’arrivée des variants de la COVID-19, plus virulents et plus contagieux, pourrait fragiliser les services d’exo. L’accès sans délai de nos employés de première ligne à la vaccination nous permettra de sécuriser le service essentiel qu’est le transport collectif », a conclu Sylvain Yelle.

À propos d’exo 

Depuis le 1er juin 2017, exo exploite les services de transport collectif par autobus et de transport adapté des couronnes nord et sud, ainsi que le réseau de trains de la région métropolitaine de Montréal. Deuxième plus grand exploitant de transport collectif du Grand Montréal, son réseau compte 5 lignes de trains, 242 lignes d’autobus et 61 lignes de taxibus.

-30-

 

Informations aux médias :

Catherine Maurice

Relations médias

Tél. : 514 287-2464, poste 4057

medias@exo.quebec

Refonte tarifaire
Abonnés OPUS+ et OPUS+ entreprise: modifiez votre abonnement avant le 10 juin 19 h.