Attention, le contenu peut-être mit à jour sans rechargement de la page, visiter notre section sur l'accessibilité pour plus d'information Passer au contenu principal

Simplifiez-vous la vie!

  • Accédez facilement aux horaires de vos modes de transport préférés.
  • Recevez un état du service personnalisé en fonction de vos préférences.
  • Planifiez rapidement vos déplacements vers vos destinations principales.
  • Gérez votre carte OPUS+ en ligne.

Le RTM présente son plan d’action pour améliorer, de façon durable, la fiabilité et la ponctualité du réseau de trains

mercredi, 14 mars 2018

English version (PDF)

Montréal, le 14 mars 2018 – Le Réseau de transport métropolitain (RTM) a présenté ce matin un plan d’action qui permettra d’améliorer de façon durable la fiabilité et la ponctualité du service sur chacune des lignes de trains de son réseau à toute période de l’année. Ce plan prévoit notamment des investissements de l’ordre de 450 M$ sur cinq ans pour les infrastructures, le matériel roulant, l’opération et la maintenance, de même que la bonification du plan d’opération hivernal. Le RTM développera également un programme de garantie de service et offrira une compensation pour les usagers qui ont subi des désagréments en début d’année.

 

Faits saillants du plan d’action

  • Infrastructures
    La ligne Deux-Montagnes bénéficiera d’ajouts et du remplacement d’éléments électriques sur les systèmes d’aiguillage afin de prévenir les problèmes d’enneigement et de gel qui sont à l’origine de plusieurs retards importants survenus en début d’année. Les cinq autres lignes du réseau trouveront aussi leur compte grâce à plusieurs nouvelles installations similaires.

    Les ponts ferroviaires de la ligne Deux-Montagnes subiront des réparations et des renforcements afin de maintenir la vitesse normale d’opération des trains incluant le passage des rames composées de locomotives bi-modes et de voitures multiniveaux de type 3000.

    Le centre de maintenance de Lachine bénéficiera de l’ajout de voies de garage et d’un bâtiment destiné aux essais sur locomotives et au reprofilage des roues. Ces initiatives permettront d’améliorer l’entretien de la flotte et d’assurer la fiabilité du matériel roulant.

    Un nouveau centre de maintenance est nécessaire pour la ligne Mascouche car avec l’arrivée du REM, les trains de cette ligne ne pourront plus circuler dans le tunnel Mont-Royal pour se rendre au centre de maintenance de Pointe-Saint-Charles.
  • Matériel roulant
    Les voitures MR90 de la ligne Deux-Montagnes seront remises à niveau. Par ailleurs, 20 voitures additionnelles à deux niveaux seront requises afin d’assurer les programmes de rénovation et d’entretien du matériel roulant et rééquilibrer la réserve opérationnelle de voitures.

    Les 10 locomotives F59PH devront être remplacées par de nouvelles locomotives au diesel à faible émission de gaz à effet de serre qui pourront tirer de plus longues rames de voitures. Elles seront non seulement beaucoup plus fiables, mais permettront aussi de répondre à une hausse d’achalandage.
  • Opérations et maintenance
    Dans le but d’accroître l’efficacité des opérations, de la maintenance et des interventions lors des perturbations, de nombreuses actions ont été ajoutées et des suivis serrés continuent d’être effectués auprès de Bombardier Transport.
  • Plan d’opération hivernal
    Le plan d’opération hivernal sera bonifié davantage pour éviter les retards causés par les problèmes liés aux aiguillages et à la signalisation. Du personnel supplémentaire sera affecté aux endroits stratégiques durant la période hivernale et des équipements spécialisés additionnels seront acquis.
  • Garantie de service et compensation
    Un programme de garantie de service s’inspirant des meilleures pratiques sera élaboré cette année.

    De plus, au cours des prochaines semaines, deux options de compensation seront offertes à la clientèle en reconnaissance des désagréments causés, soit un rabais de 30 % sur un titre mensuel (TRAM ou TRAIN) ou six titres de train gratuits. Les modalités liées à cette compensation seront communiquées sous peu.

« Avec ce plan, l’équipe en place au RTM met tout en œuvre pour réaliser sa mission qui consiste à transporter nos usagers avec efficacité tout en visant l’excellence du service par la proactivité, l’innovation et la flexibilité », souligne la présidente du conseil d’administration du RTM, Mme Josée Bérubé.

« Ce plan, déjà bien amorcé lorsque le ministre des Transports, Mobilité durable et Électrification des transports nous a interpellés publiquement il y a quelques semaines, vise à trouver des solutions durables à des problèmes concrets pour le bénéfice de nos clients. », explique le directeur général du RTM,
M. Raymond Bachant.

 

Précisions

Bien que ce plan témoigne de la réelle préoccupation du RTM à assurer à ses usagers un taux de ponctualité supérieur à 95 %, il est important de souligner que l’opération des trains s’effectue dans un cadre complexe où la fiabilité du service est tributaire d’une coordination constante avec le CN et le CP, pour la maintenance des infrastructures et la gestion du trafic ferroviaire sur les cinq lignes de trains où le RTM doit partager les voies avec des trains de marchandises.

C’est pourquoi, le succès de ce plan est, entre autres, basé sur une étroite collaboration avec les différents partenaires, dont l’Autorité régionale de transport métropolitain et le ministère des Transports, de la Mobilité durable, et de l’Électrification des transports, Bombardier Transport, le CN et le CP.

Pour la ligne Deux-Montagnes, le plan d’action contribuera principalement à diminuer les incidences de problèmes mécaniques et électriques des voitures MR-90 qui y circulent à pleine capacité aux heures de pointe. Compte tenu que cette ligne n’a bénéficié d’aucun investissement en infrastructures et matériel roulant depuis 23 ans, que les trains y circulent en voie simple sur 18 km entre les gares Bois-Franc et Deux-Montagnes, et que la ligne sera convertie pour faire place au Réseau express métropolitain (REM), la ponctualité de cette ligne demeure un défi au quotidien.

Les travaux de construction du REM pourraient avoir un impact sur le service des lignes Deux-Montagnes et Mascouche. Le RTM s’engage à communiquer tout changement de l’état du service dès que l’information du bureau de projet du REM est disponible.

 

-30-

Depuis le 1er juin 2017, le Réseau de transport métropolitain (RTM) a la responsabilité d’exploiter les services de transport collectif réguliers par autobus et trains de banlieue ainsi que le transport adapté sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal (82 municipalités), de la réserve indienne de Kahnawake et de la ville de Saint-Jérôme.

  

Information aux médias :

Caroline Julie Fortin

Conseillère – Relations médias et affaires publiques

Tél. : 514 287-2464, poste 4057

medias@rtm.quebec

Elaine Arsenault

Conseillère – Relations médias

Tél. : 514 287-2464, poste 4057

medias@rtm.quebec

Testez la version bêta