Attention, le contenu peut être mis à jour sans rechargement de la page, visitez notre section sur l'accessibilité pour plus d'information Passer au contenu principal

Trouver son chemin en transport en commun grâce à la signalétique

jeudi, 29 octobre 2020

Chaque jour, 1,5 millions de déplacements ont lieu à bord des transports en commun dans la région métropolitaine. Comment faciliter ces déplacements pour les usagers? Par une signalétique cohérente.

Nouveau panneau de la gare Vaudreuil en illustration et en photo

Vous avez remarqué le nouveau symbole du train de banlieue? Et vous reconnaissez le symbole du métro dès que vous le voyez? Même chose pour l’autobus? La signalétique, c’est ça: c’est un système de communication visuelle (mots, signes, symboles) qui sert à vous guider dans vos déplacements.

C’est ce qui vous permet de vous rendre au travail les yeux (presque) fermés, ou qui fait en sorte que vous n’êtes pas dépaysé quand vous empruntez un nouveau trajet. Les mêmes symboles et les mêmes couleurs reviennent, l’information est indiquée de la même façon, sur des panneaux identiques, implantés à des endroits stratégiques.

La signalétique ou comment rendre la vie des usagers plus facile

Tout cela n’arrive pas par magie. Des gens travaillent à rendre la vie des usagers plus facile. Gilles Bienvenu, conseiller en signalétique chez exo, est l’un de ceux-là.

"

Le but d’un tel système est de communiquer aux usagers la bonne information, au bon moment, au bon endroit, explique-t-il. Pour être efficace, la signalisation doit être accessible et facile à comprendre, cohérente et durable dans le temps. L’objectif est de bien diriger, orienter, informer, avertir, voire aussi interdire. On ne parle pas seulement de symboles ou de panneaux, mais d’organisation de l’information. On définit le design, l’emplacement des panneaux de signalisation et le contenu qu’on y trouvera en se mettant à la place des passagers.

"

En signalétique, tout est vraiment fait en fonction des usagers, confirme son collègue Paul Martin, directeur artistique chez exo. Le lettrage, choisi de manière à favoriser la lisibilité et la visibilité des éléments sur les différentes plateformes, les symboles, facilement reconnaissables pour les usagers, l’usage des couleurs, qui identifient chaque moyen de transport, etc.

Et tout ça est fait dans un souci de cohésion avec les autres réseaux de transport, pour ne pas que les usagers aient l’impression de se retrouver dans une tour de Babel.

L’objectif: une signalisation harmonisée!

Nombreux sont les usagers du transport collectif qui utilisent plus d’un mode de transport. C’est d’ailleurs pourquoi d’ici quelques années, tous les réseaux de transports en commun de la grande région de Montréal seront dotés d’une signalétique harmonisée afin d’aider la clientèle à s’y retrouver dans le métro, les gares, les terminus et les futures stations du Réseau express métropolitain (REM). Cette nouvelle signalétique n’apparaîtra pas du jour au lendemain sur tous les quais de toutes les gares de Montréal et des banlieues. Elle sera implantée progressivement lors des mises à niveau des installations existantes. C’est un projet ambitieux, mais qui permettra d’offrir à tous les usagers du transport collectif une expérience simple et efficace.

Consultez l'information liée à la COVID-19  →